AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 *** LES 6 PILIERS DE LA FOI ***

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mou3alima
Admin


Messages : 126
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: *** LES 6 PILIERS DE LA FOI ***   Ven 13 Mar - 13:09




Les 6 piliers de la foi

Dans l'Islam, la Foi est composée de 6 piliers

ce sont les 6 croyances que nous devons avoir :
 



1 )Premier pillier de la foi :


croire en ALLAH

L’unicité d’ALLAH  (L'unicité c'est à dire le fait qu'Allah soit seul et unique)




2) Deuxième pilier de la foi :





3) Troisième pilier de la foi :


La foi aux livres célestes

( ceux -ci comprennent évidemment le Coran mais aussi

les autres livres révélés avant lui comme la Thora , l'Evangiles,...)




4) Quatrième pilier de la foi :



La foi aux messagers d' ALLAH.





5) Cinquième pilier de la foi :


La foi au jour du jugement dernier.



6) Sixième pilier de la foi :



La foi au destin, qu’il soit bon ou mauvais.




Dernière édition par Mou3alima le Ven 13 Mar - 13:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mou3alimafilles2014.forumactif.org
Mou3alima
Admin


Messages : 126
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: *** LES 6 PILIERS DE LA FOI ***   Ven 13 Mar - 13:15


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

L’Islam n’est possible qu’en prononçant les deux témoignages « LA ILAHA ILA ALLAH » (Nulle divinité à part Allah) et « OUA ANA MUHAMMAD RASSOUL ALLAH » que Muhammad est le Messager d'Allah.


Quiconque reconnaît qu’Allah est L’Unique Créateur, Celui qui donne et reprend la vie, qui subvient aux besoins de chacun, qui répond aux invocations…est contradictoire lorsqu’il adore un autre qu’Allah. Ainsi Allah prend comme argument contre ces gens-là le fait qu’ils admettent Allah comme Seigneur.


Le Tawhid représente le fondement de l'Islam et est symbolisé par la formule : "La ilaha ila Allah" (nulle divinité à part Allah). Il est en réalité le premier message révélé par tous les Prophètes. La compréhension du Tawhid transmise par le Prophète Muhammad - prière et salut sur lui - et ses compagnons est une science indispensable pour croire réellement en Allah...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mou3alimafilles2014.forumactif.org
Mou3alima
Admin


Messages : 126
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: *** LES 6 PILIERS DE LA FOI ***   Ven 13 Mar - 13:21

Fondements de la Foi - الشيخ محمد بن صالح العثيمين - رحمه الله

LA FOI AUX ANGES


d'Allah. Appartenant à un monde invisible, ils ne possèdent, aucune spécificité relative à la Seigneurie et à la Divinité qui ne sont propres qu'à Allah Le Très Haut.

[A LA LUMIERE DU CORAN ET DE LA SOUNNA AUTHENTIQUE.]

Les anges sont des créatures dévouées à l'adoration d'Allah. Appartenant à un monde invisible, ils ne possèdent, aucune spécificité relative à la Seigneurie et à la Divinité qui ne sont propres qu'à Allah Le Très Haut.

Créés de lumière et dotés d'une faculté de soumission totale à Ses ordres, ils les accomplissent grâce à l’importante capacité qui leur a été octroyée.

Allah ‘aza oua djal a dit : ﴾ Ceux (les anges) qui sont auprès de Lui ne se considèrent point trop grands pour L’adorer et ne s’en lassent pas. Ils exaltent sa gloire nuit et jour et ne s’interrompent point.﴿ (Sourate 21 Al Anbiya/Les Prophètes V.19-20)

﴾ Ils (les anges) ne désobéissent jamais à Allah en ce qu’Il leur commande, et font strictement ce qu’on leur ordonne. ﴿ (Sourate 66 Et Tahrim/L’Interdiction V. 6)





Le nombre des anges est immense et seul Allah peut les dénombrer : ﴾ Nul ne connaît le nombre des soldats de ton Seigneur, à part Lui. ﴿ (Sourate 74 El Mouddathir/Le Revêtu d’un Manteau V. 31)

Les imams Al Boukhari et Mouslim rapportent d'après Anas radya Allah ‘an hou au sujet de l'histoire de l'ascension du prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) : « La maison habitée dans le ciel (El Bayt Al Ma’mour) a été présentée au prophète. Elle reçoit chaque jour soixante-dix mille anges qui y prient puis la quittent sans jamais y revenir ».



La foi aux anges comprend quatre points :



1. La foi en leur existence.

2. La foi en ceux dont nous connaissons les noms, comme Jibrîl (l’ange Gabriel) et en ceux dont les noms nous sont inconnus.

3. La foi aux caractéristiques de ceux qui nous ont été décrit, tel que Jibrîl :

En effet, le prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) nous a informés qu'il a vu Jibrîl sous sa forme originelle dans laquelle Allah l'a créé ; il a six cent ailes qui couvrent l'horizon.

L'ange peut se transformer par ordre divin sous une forme humaine comme cela s'est déroulé lorsqu’Allah a envoyé Jibrîl à Maryam ; celui-ci s'est présenté à elle sous la forme d'un homme parfait :

﴾ ...Nous lui envoyâmes notre esprit (Jibrîl), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait. ﴿ (Sourate 19 Maryam/Marie V. 17)

Et aussi lorsqu'il se présenta au prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) en se frayant un chemin parmi les assistants, puis s'agenouilla face au prophète. En effet, il se présenta sous la forme d'un homme habillé de blanc, aux cheveux tout noirs et rien n'indiquait qu'il venait d’un voyage, et personne parmi les Sahabas (les compagnons du prophète) ne le connaissait. Il interrogea le prophète au sujet de l'Islam, de l’Iman (la foi), de l’Ihsane (la vertu) et de l'heure ultime et ses signes précurseurs. Après réponse du prophète, il partit. Ensuite le prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) dit : « Cet homme était Jibrîl, il est venu vous enseigner votre religion ». Rapporté par Al Boukhari et Mouslim

Nous constatons donc que les anges peuvent être envoyés par Allah sous une forme humaine comme cela s'est déroulé avec Ibrahim et Loth : ﴾ Et Nos émissaires (anges) sont certes venus à Ibrahim avec la bonne nouvelle, en disant : Salam ! (Paix) Il dit : Salam !, et il ne tarda pas à apporter un veau rôti. ﴿ (Sourate 11 Hoûd V. 69)

﴾ T'est - il parvenu le récit des visiteurs honorables (les anges) d'Ibrahim ? Quand ils entrèrent chez lui et dirent : Salam ! il leur dit : Salam ! visiteurs inconnus. ﴿ (Sourate 51 Ad-Dhariyat/qui éparpillent V. 24-25)

﴾ Et quand Nos émissaires vinrent à Loth, il fut chagriné pour eux, et en éprouva une grande gêne... ﴿ (Sourate 11 Hoûd V. 77)



4. La foi en leurs fonctions qu’ils accomplissent selon les ordres d'Allah :

En effet, les anges entreprennent différentes fonctions, comme la glorification et l'adoration d'Allah jour et nuit sans aucun relâchement ni lassitude :

Allah ‘aza oua djal a dit : ﴾ Mais ils s'enflent d'orgueil. Ceux (les anges) qui sont auprès de ton Seigneur Le glorifient, nuit et jour, sans jamais se lasser ! ﴿ (Sourate 41 Fussilat/Les versets détaillés V. 38)

﴾ Ils exaltent sa gloire nuit et jour et ne s'interrompent point. ﴿ (Sourate 21 El Anbiya/Les Prophètes V. 20)

De plus, le prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « Le ciel menace de craquer sous le poids des anges, car il n’y a pas un espace de quatre doigts, sans que l’un d’eux ne l’occupe étant debout, incliné ou prosterné pour Allah Le Très Haut ». Rapporté par Ahmed, At-Tirmidhi et Ibn Majah

Et il arrive que certains d'entre eux aient des fonctions bien précises comme :



Jibrîl : Le digne de confiance (Al Amine), responsable de la révélation; Allah ‘aza oua djal l'envoie aux prophètes et aux messagers.





Mikhaïl : Chargé de la tombée de la pluie et de la poussée des plantes comme l'a rapporté Ibn Kathir dans son ouvrage « Al bidaya oua An-Nihaya (le commencement et la fin) » tome 1 p.50.



Isrâfîl : Il est chargé de souffler dans la trompe pour l'annonce du Jour du Jugement Dernier, et de la Résurrection. Le prophète a mentionné cet ange quand il se levait la nuit pour prier ; il disait : « Ô Allah ! Seigneur de Jibrîl, de Mikhaïl et d’Isrâfîl... Créateur des cieux et de la terre qui connaît les mystères cachés et le monde apparent, c’est Toi qui tranche les différends qui opposent Tes créatures. Montre-moi par ta grâce, la vérité dans ce qui les oppose. Toi seul, es capable de montrer le droit chemin à qui Tu veux ». Rapporté par Mouslim



L'ange de la mort : Chargé de saisir les âmes au moment de la mort. Il est rapporté dans certains récits israélites le nom d'Azraël au sujet de l'ange de la mort ; mais ce nom n'est mentionné ni dans le Coran ni dans la Sounna authentique.

Allah ‘aza oua djal a dit : ﴾ Dis-leur : L’ange de la mort recueillera vos âmes, il en est chargé.﴿ (Sourate 32 As-Sajda/La Prosternation V.11)



Malik : Le gardien de l'Enfer : ﴾ Et ils crieront : Ô Malik ! que ton Seigneur nous achève ! Il dira : En vérité vous y êtes pour y demeurer éternellement.﴿ (Sourate 43 Az-Zoukhrouf/L’ornement V. 77)



Redhouane : Le gardien du Paradis,

Comme cela a été rapporté par Ibn Kathir dans «Al bidaya oua An-Nihaya (le commencement et la fin)» tome 1 p.53



Mounkar et Nakir : Ce sont les deux anges responsables de questionner le mort après qu’il soit déposé dans sa tombe. Ils l’interrogent au sujet de son Seigneur, sa religion, et son prophète, comme cela a été authentifié dans la Sounna [At-Tirmidhi, chapitre « le châtiment de la tombe », tome 3 p.383.Cf. Sourate 14 Ibrahim/Abraham V.27 dans le Tafsir d’Ibn Kathir (interprétation du Coran) tome 2 p.514].



Les anges chargés de sauvegarder les oeuvres des enfants d'Adam : ﴾ Quand les deux recueillants, assis à droite et à gauche, recueillent. Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l'inscrire.﴿ (Sourate 50 Qâf V.17-18)



En effet, Allah a affecté deux recueillants à chaque individu ; l'un à droite et l'autre à gauche.



Les anges chargés de l’embryon dans l’utérus de la mère :

En effet, à partir du quatrième mois de conception, Allah envoie un ange dans l’utérus de la mère et lui ordonne d'écrire les moyens de vie, le terme de l’existence, les actions et l’infortune ou le bonheur futur de cet embryon.

Le prophète a dit : « La conception de chacun d'entre vous dans le ventre de sa mère s'accomplit en quarante jours ; d'abord sous la forme d'une semence, puis sous celle de plasma sanguin pour une même période, puis sous celle d'un morceau de chair, pour une période semblable. Enfin, un ange lui est envoyé, il y insuffle l'esprit vital, et reçoit l'ordre d'inscrire quatre décisions (le concernant) à savoir : Ce qui lui est imparti comme bien et nourriture, son délai de vie, ses actes et sa condition, heureuse ou malheureuse ».

« Par Allah en dehors duquel il n'est pas de divinité, l'un de vous accomplit des actes semblables à ceux des gens du Paradis, au point qu'il ne reste plus entre-lui et le Paradis qu'une coudée ; c'est alors qu'il est devancé par le destin inscrit, et amené à commettre des actes, dignes des gens de l'Enfer, le conduisant ainsi au feu. Par contre l'un de vous accomplit des actes semblables à ceux des gens de l'Enfer au point qu'il ne lui reste plus qu'une coudée le séparant de l'Enfer ; c'est alors que le destin inscrit le devance et il se trouve à accomplir des actes dignes des gens du Paradis, qui l'y font entrer. » Rapporté par Al Boukhari et Mouslim



La foi aux anges procure de nombreux avantages au croyant :



1 - La connaissance de l'immensité d’Allah, de Sa puissance et de Son royaume.

En effet, l'immensité des anges témoigne de l'immensité de leur Créateur, qui n'est autre qu'Allah l'Unique. Allah a permis au prophète de nous décrire un des anges chargés de porter Son trône (Al 'Arch) ; à cette occasion, le prophète nous informa que la distance qui sépare le lobe de l'oreille de l'ange de son épaule, équivaut à sept cent années parcourus à dos de cheval. Rapporté dans Le Sahih Sounnan Abî Daoud

2 - Le remerciement à Allah pour Son attention particulière portée aux fils d'Adam, puisqu'Il a chargé des anges de les protéger, d'enregistrer leurs oeuvres et de s’occuper d'autres bienfaits à leur égard.

3 - L'amour envers les anges pour les fonctions qu'ils accomplissent telle que l'adoration d'Allah.



Un groupe d'égarés a nié le fait que les anges aient des corps, prétendant ainsi qu’ils étaient des forces intérieures bienfaisantes se trouvant dans les créatures.

Cette prétention n'est qu'un démenti du Coran, de la Sounna et du consensus infaillible de la communauté musulmane.

Allah ‘aza oua djal a dit : ﴾ Louange â Allah, créateur des cieux et de la terre, qui a fait des anges des messagers dotés de deux, trois ou quatre ailes. Il ajoute à la création ce qu’il veut. Certes Allah est capable de tout. ﴿ (Sourate 35 Fatir/Le Créateur V.1)

﴾ Si tu voyais, lorsque les anges arrachaient les âmes aux mécréants! Ils les frappaient sur leurs visages et leurs derrières, en disant : Goûtez au châtiment du Feu. ﴿ (Sourate 8 Al Anfal/Le Butin V. 50)

﴾ Si tu voyais les injustes lorsqu'ils seront dans les affres de la mort, et que les anges leur tendront leurs mains disant : Laissez sortir vos âmes ... ﴿ (Sourate 6 al An’am/Les Bestiaux V. 93)

﴾ Quand ensuite la frayeur se sera éloignée de leurs cœurs, ils diront : Qu’a dit votre Seigneur ? Ils répondront : La vérité ; c’est Lui Le Sublime, Le Grand. ﴿ (Sourate 34 Saba V. 23)

﴾ De chaque porte les anges entreront auprès d'eux en disant : Salam sur vous pour ce que vous avez enduré ! - Comme est bonne votre demeure finale ! ﴿ (Sourate 13 Ar-Ra’d/Le Tonnerre V. 23-24)



Et dans l'authentique de Boukhari d'après Abou Hurayra, le prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « Lorsque Allah aime quelqu’un, Il dit à Jibrîl : « Allah le Très Haut aime untel, aime le donc ». Alors Jibrîl l'aime et crie aux habitants du ciel: « Allah aime untel, aimez le donc ». Ceux-ci l'aiment alors, puis l’amour pour cette personne sera mis dans le cœur des habitants de la terre. »

Et le prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit aussi: « Chaque vendredi, les anges se postent devant toutes les portes de la mosquée, ils enregistrent les fidèles au fur et à mesure qu'ils y entrent ; une fois que l'imam de la mosquée s’assoit sur sa chaire, ils plient leurs registres et viennent écouter le sermon de l'imam ». Rapporté par Al Boukhari

Certes toutes ces preuves irréfutables confirment bien que les anges possèdent des corps et ne sont pas des forces abstraites comme l'ont prétendu certains égarés, défiant ainsi l'unanimité de la nation musulmane.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mou3alimafilles2014.forumactif.org
Mou3alima
Admin


Messages : 126
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: *** LES 6 PILIERS DE LA FOI ***   Ven 13 Mar - 13:26

3) Le troisième pilier de la foi : la foi aux livres célestes

s et messagers tels que le Coran révélé à Mohammed (P.S.D.S.L), la bible révélée à son Prophète, Messager et Serviteur, Jésus fils de Marie, La Thora révélée à Moïse, les Psaumes révélés à David et autres Souhoufs (feuilles anciennes), c’est pour cela que ALLAH a appelé (dans le Coran) les Chrétiens et les Juifs ’ les Gens du Livre ’.

ALLAH dit dans le Coran, sourate 2 al-Bakala verset 213 : ’ Les gens formaient (à l’ origine) une seule communauté (croyante). Puis, (après leurs divergences,) Allah envoya des prophètes comme annonciateurs et avertisseurs ; et Il fit descendre avec eux le Livre contenant la vérité, pour régler parmi les gens leurs divergences. Mais, ce sont ceux-là mêmes à qui il avait été apporté, qui se mirent à en disputer, après que les preuves leur furent venues, par esprit de rivalité ! Puis Allah, de par Sa Grâce, guida ceux qui crurent vers cette Vérité sur laquelle les autres disputaient. Et Allah guide qui Il veut vers le chemin droit. ’


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mou3alimafilles2014.forumactif.org
Mou3alima
Admin


Messages : 126
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: *** LES 6 PILIERS DE LA FOI ***   Ven 13 Mar - 13:46

Croire aux messagers d'Allah Ta^ala


Cheykh Abdsalam ibn Barjass

La foi aux messagers consiste à croire fermement qu’Allah a envoyé dans chaque communauté un messager appelant son peuple à l’adoration d’Allah Seul sans associé, et à mécroire en tout ce qui est adoré en dehors de Lui.




Cette foi implique également de croire que tous les messagers sont véridiques, dont la véracité est approuvée, bons, droits, nobles, obéissants, pieux, dignes de confiance, ils sont bien guidés et guident vers le droit chemin; et que tous, sans exception, ont transmis le message d’Allah (qui leur a été confié).



De plus, cette foi consiste à croire fermement qu’Allah a pris Ibrahim (Abraham) comme ami intime, tout comme Il a pris Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) comme ami intime, qu’Il a effectivement parlé à Moussa (Moïse), qu’Il éleva Idriss (à un haut rang). D’autres part, cela consiste à croire que ‘Issa (Jésus) est le serviteur d’Allah et Son messager, et qu’il est Sa parole qu’Il envoya à Maryam (Marie) et une âme venant de Lui.



La foi aux messagers consiste également à croire qu’Allah a privilégié certains messagers par rapport à d’autres, qu’Il a élevé certains en degré par rapport à d’autres, et cela consiste à croire que Mohammed (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) est sans prétention le maître des enfants d’Adam.



Cette foi implique la croyance que l’appel de tous les messagers, du premier jusqu’au dernier, s’accorde sur le même fondement principal de la religion, à savoir l’unicité d’Allah dans Son adoration, Sa seigneurie, Ses noms et attributs. En effet, Allah dit à sujet : « Certes, la religion acceptée d’Allah, c’est l’Islam »[1], « Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants »[2].



Et Allah dit au sujet de Nouh (Noé) : « Et il m’a été commandé d’être du nombre des soumis »[3].

Et Allah dit au sujet de Moussa (Moïse) : « Et Moïse dit: «Ô mon peuple, si vous croyez en Allah, placez votre confiance en Lui si vous (Lui) êtes soumis»[4].

Et Allah dit au sujet de Moussa par la bouche de Balqis, reine de Saba : « Elle dit : «Seigneur, je me suis fait du tort à moi-même: Je me soumets avec Salomon à Allah, Seigneur de l’univers»[5], Il dit également : « Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t’avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus: «Etablissez la religion; et n’en faites pas un sujet de divisions». Ce à quoi tu appelles les polythéistes leur paraît énorme Allah élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent »[6].



Par ailleurs, le nombre de messagers s’élève à trois cents quinze, quant aux prophètes, leur nombre s’élève à cent vingt-quatre milles, conformément à ce qui a été authentiquement rapporté dans les ahadiths selon Abou Oumamah et Abou Dhar qui attribuent cela au Messager d’Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui).



En ce qui concerne la différence entre un messager et un prophète, elle subsiste dans le fait que l’on considère prophète celui qu’Allah a informé et informe les gens de cette nouvelle, et s’il est chargé d’un message qu’il doit transmettre à tous ceux qui se sont opposé à l’ordre d’Allah, il est alors messager. Quant à celui qui se contente de mettre en pratique une législation antérieure sans avoir reçu de nouveau message de la part d’Allah qu’il doit transmettre, il est considéré comme prophète et non comme messager. L’imam Moudjahid a dit : « Est considéré prophète celui à qui Allah s’est adressé et à qui Il a descendu une révélation sans lui attribuer de message ». De ce fait, tout messager est prophète, le contraire n’étant pas forcément vrai.



De plus, Allah nous a fait part des noms de certains d’entre eux, tels que Adam, Nouh (Noé), Idriss, Houd, Salih, Ibrahim (Abraham), Isma’il (Ismaël), Isshaq (Isaac), Ya’qoub (Jacob), Youssouf (Joseph), Louth (Lot), Chou’ayb, Younous (Jonas), Moussa (Moïse), Haroun (Aron), Ilyas, Zachariya (Jean-Baptiste), Al-Yas’a, Dhoul-Kifl, Daoud (David), Souleymane (Salomon), Ayoub (Job), Il mentionna Al Asbat[7], ‘Issa (Jésus), Mohammed, qu’Allah fasse leur éloges et les salue.



Allah a raconté leurs nouvelles et leurs récits de manière complète, dans lesquelles se trouvent des leçons à tirer et des exhortations. Allah dit : « Et il y a des messagers dont Nous t’avons raconté l’histoire précédemment, et des messagers dont Nous ne t’avons point raconté l’histoire - et Allah a effectivement parlé à Moïse »[8]. Nous croyons donc en tous les messagers et prophètes de manière détaillée lorsqu’Allah les mentionne de façon détaillée, et de manière générale lorsque c’est le cas.



Nous croyons que l’ensemble de tous les messagers et prophètes sont de simples humains, ne possédant aucunes particularités propres à la souveraineté d’Allah (ar-rouboubiya).

Allah dit : « Dis: «Je suis en fait un être humain comme vous. Il m’a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique ! Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu’il fasse de bonnes actions et qu’il n’associe dans son adoration aucun autre à son Seigneur »[9].



Allah dit également : « Leurs messagers leur dirent: «Certes, nous ne sommes que des humains comme vous. Mais Allah favorise qui Il veut parmi Ses serviteurs. Il ne nous appartient de vous apporter quelque preuve, que par la permission d’Allah. Et c’est en Allah que les croyants doivent placer leur confiance »[10].

Allah dit également : « Et Nous n’avons envoyé avant toi que des messagers qui mangeaient de la nourriture et circulaient dans les marchés. Et Nous avons fait de certains d’entre vous une épreuve pour les autres -endurerez-vous avec constance? - Et ton Seigneur demeure Clairvoyant »[11], Il dit également : « Dis-[leur]: «Je ne vous dis pas que je détiens les trésors d’Allah, ni que je connais l’Inconnaissable, et je ne vous dis pas que je suis un ange. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé ». Dis : « Est-ce que sont égaux l’aveugle et celui qui voit? Ne réfléchissez-vous donc pas ? »[12].



Allah dit également : « Dis: «Je ne détiens pour moi-même ni profit ni dommage, sauf ce qu’Allah veut. Et si je connaissais l’Inconnaissable, j’aurais eu des biens en abondance et aucun mal ne m’aurait touché. Je ne suis, pour les gens qui croient, qu’un avertisseur et un annonciateur»[13]. A Suivre ...



[1] Sourate 3 La famille de ‘Imran verset 19.
[2] Sourate 3 La famille de ‘Imran verset 85.
[3] Sourate 10 Younous verset 72.
[4] Sourate 10 Younous verset 84.
[5] Sourate 27 Les fourmis verset 44.
[6] Sourate 42 La consultation verset 13.
[7] Les prophètes des douze tribus des enfants d’Israël de la descendance de Ya’qoub.
[8] Sourate 4 Les Femmes verset 164.
[9] Sourate 18 La caverne verset 110.
[10] Sourate 14 Ibrahim verset 11.
[11] Sourate 25 Le discernement verset 20.
[12] Sourate 6 Les bestiaux verset 50.
[13] Sourate 7 Al A’raf verset 188.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mou3alimafilles2014.forumactif.org
Mou3alima
Admin


Messages : 126
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: *** LES 6 PILIERS DE LA FOI ***   Ven 13 Mar - 13:53

Fondements de la Foi - الشيخ محمد بن صالح العثيمين - رحمه الله

LA FOI AU JOUR DU JUGEMENT DERNIER





Le Jour du Jugement Dernier correspond au jour de la résurrection où les gens seront ressuscités pour être jugés puis rétribués ou châtiés.

Cette dénomination lui a été attribuée car il n’existe point de jour après lui. De là, les gens s’installeront dans la demeure qui leur était destinée (soit le Paradis soit l’Enfer).

1. La Foi au Jour du Jugement Dernier comprend trois points :

a) La Foi en la résurrection :

C’est la résurrection des morts au moment du deuxième souffle dans la trompe. Ce jour-là, les gens se lèveront devant Le Seigneur de l’univers, les pieds nus, le corps nus et incirconcis.

Allah ‘aza oua djal a dit à ce propos :

﴾ Tout comme Nous avons commencé la première création, ainsi Nous la répéterons; c’est une promesse qui Nous incombe et Nous l’accomplirons ! ﴿ (Sourate 21 Al Anbiya/Les Prophètes V. 104)

La résurrection est une vérité authentifiée par le Coran, la Sunna et l’unanimité des musulmans.

Allah ‘aza oua djal a dit : ﴾ Et puis, après cela vous mourrez. Et puis au Jour de la résurrection vous serez ressuscités. ﴿ (Sourate 23 Al Mouminoun/Les Croyants V. 15-16)

Le prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « Les gens seront ressuscités le Jour du Jugement Dernier les pieds nus et incirconcis ». Rapporté par El Boukhari et Mouslim

Et l’unanimité des musulmans a confirmé la foi au Jour du Jugement Dernier qui n’est autre que le résultat de la sagesse d’Allah. En effet, Allah a fixé un jour promis à Ses créatures dans le but de les juger sur ce qu’elles ont été chargées d’accomplir par le biais des messagers.

Allah ‘aza oua djal a dit : ﴾ Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous ? ﴿ (Sourate 23 Al Mouminoun/Les Croyants V. 115)

Et Allah ‘aza oua djal a dit à Son prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) : ﴾ Celui qui t’a prescrit le Coran te ramènera certainement à un retour. ﴿ (Sourate 28 Al Qassas/Les Récits V. 85)

b) La Foi au Jugement et à la rétribution :

L’individu sera jugé et rétribué selon ses oeuvres ; et cela a été approuvé par le Coran, la Sunna et l’unanimité des musulmans.

Allah ‘aza oua djal a dit : ﴾ Vers Nous est le retour. Ensuite, c’est à Nous de leur demander compte. ﴿ (Sourate 88 Al-Gashiyah/L’enveloppante V. 25-26)

﴾ Quiconque viendra avec le bien aura dix fois autant ; et quiconque viendra avec le mal ne sera rétribué que par son équivalent. Et on ne leur fera aucune injustice. ﴿ (Sourate 6 Al An’am/Les Bestiaux V. 160)

﴾ Au Jour de la Résurrection, Nous placerons les balances exactes. Nulle âme ne sera lésée en rien, fût ce du poids d’un atome que Nous ferons venir. Et Nous suffisons largement pour dresser les comptes. ﴿ (Sourate 21 Al Anbiya/Les Prophètes V. 47)

Ibn Omar radya Allah ‘an hou a dit : J’ai entendu le messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui) dire : « Le Jour de la résurrection, le croyant sera rapproché de son Seigneur jusqu'à ce qu’il soit sous Sa protection, et Il lui fera avouer ses péchés en lui disant : « Reconnais-tu tel et tel péché ? » Il répondra : « Oui Seigneur, je le reconnais ». Allah lui dira alors : « Je te les ai cachés dans le bas monde, et aujourd’hui, Je te les pardonne ». On lui remettra ensuite son registre des bonnes actions. Par contre, les mécréants et les hypocrites seront appelés devant l’humanité toute entière et il sera dit : Voilà ceux qui ont menti sur leur Seigneur. Que la malédiction d’Allah soit sur les opprimants ! » Rapporté par Al Boukhari et Mouslim

Et dans un hadith authentique, AbdAllah Ibn Abbas radya Allah ‘an hou a dit : Le messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « Allah a inscrit les bonnes et les mauvaises actions. Ensuite, Il a rendu cela très clair : Quiconque se propose de faire une bonne action et ne l’accomplit pas, Allah lui inscrira une bonne action. Et s’il l’exécute, Allah la lui décuple jusqu'à sept cent fois et voire même plus. Et s’il médite de faire une mauvaise action et ne l’accomplit pas, Allah lui inscrira une bonne action complète. Mais s’il l’accomplit, Il ne lui inscrira qu’une mauvaise action. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mou3alimafilles2014.forumactif.org
Mou3alima
Admin


Messages : 126
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: *** LES 6 PILIERS DE LA FOI ***   Ven 13 Mar - 14:09

La foi au destin, qu’il soit bon ou mauvais.

Nous croyons au destin bon ou mauvais, qui est ce qu’Allah le Très Haut a décrété pour l’ensemble des créatures et ce, suivant Sa pré-science et comme conséquence de Sa sagesse .



sortbook La science ( al ‘ilm) : Nous croyons qu’Allah le Très Haut est omniscient ( qui sait tout ) .


Il sait ce qui était et ce qui sera , et comment ce sera , pour toujours et à jamais , par Sa science éternelle . Il ne se peut pas qu’Allah apprenne un savoir nouveau après avoir été ignorant , ou qu’Il puisse oublier après avoir eu science de quelque chose .



sortbook La prescription ( al kitâba) : Nous croyons aussi qu’Allah le Très Haut a prescrit dans les tablettes protégées ( Al Lûh al Mahfûdh) ce qu’il adviendra jusqu’au jour de la résurrection (traduction rapprochée) :

Ne sais tu pas qu’Allah sait tout ce qu’il y a dans le ciel et la terre . Ceci est dans un livre , cela est certes bien facile pour Allah ( sourate Le pèlerinage verset 70 ).

sortbook  La volonté ( Al Mashî’a) : Nous croyons qu’Allah exalté soit Il , a voulu tout ce qui est dans les cieux et sur la terre , nulle chose ne peut exister sans Sa volonté . Ce qu’Allah veut se réalise et ce qu’Il ne veut pas ne se réalise pas .



sortbook  La création ( al Khalq) : Nous croyons qu’Allah le Très Haut est (traduction rapprochée) :

Créateur de toute chose et Il est le Garant sur toute chose . Il détient les clefs des cieux et de la terre , et ceux qui ont mécru aux versets d’Allah , ceux là sont les perdants . (sourate Les groupes verset 62).
Ces quatre niveaux englobent tout ce que réalise Allah Lui même, et tout ce que réalisent Ses serviteurs comme paroles, actes ou délaissements , ces actions sont connues d’Allah le Très Haut , déjà inscrites auprès de Lui , Il les a voulues et les a créés. (traduction rapprochée)



Pour celui d’entre vous qui veut suivre la droiture . Mais vous ne pouvez vouloir que si Allah veut , Lui le Seigneur des mondes ( sourate L’obscurcissement verset 28 ) .
Si Allah avait voulu , ils ne se seraient pas entre-tués . Mais Allah fait ce qu’Il veut ( sourate La vache verset 253 ) .
Si Allah avait voulu , ils ne l’auraient pas fait , laisse les donc avec ce qu’ils inventent ( sourate Les bestiaux verset 137 ) .



Et c’est Allah qui vous a créés , vous et ce que vous faites ( sourate Les rangés verset 96 )

Mais en même temps , nous croyons qu’Allah le Très Haut a mis au service de Ses serviteurs , un choix et une force de par lesquels se produisent leurs actes .

Les preuves que le serviteur fait l’acte de son propre choix et par sa force sont :


 La parole du Très Haut (traduction rapprochée) :


Vos épouses sont pour vous un champ de labour , allez à votre champ comme vous le voulez (sourate La vache verset 223 )

Et Sa parole :


Et s’ils avaient voulu partir , ils auraient fait des préparatifs ( sourate Le repentir verset 46).

Allah nous informe donc que le serviteur fait les rapports sexuels de son propre vouloir , de même qu’il se prépare pour le combat dans la voie d’Allah par sa propre volonté .



sortbook  Adresser l’ordre et l’interdiction au serviteur : s’il ne possédait ni choix ni force , le diriger ainsi supposerait qu’on lui impose des choses qu’il ne pourrait pas mettre en pratique .

Et ceci n’est pas conforme à la sagesse d’Allah le Très Haut , et par Sa miséricorde , et Il est le Véridique , dans Sa parole (traduction rapprochée) :

Allah n’impose à une âme que selon sa capacité ( sourate La vache verset 286) .


 Féliciter le bienfaiteur pour ses actes de bienfaisance , blâmer le fautif pour sa faute et accorder la rétribution adéquate à chacun d’eux .



Si l’acte ne provenait pas de la volonté du serviteur et de son propre choix , accorder des félicitations au bienfaiteur serait une chose inutile , et punir le fautif serait une injustice .

Et Allah le Très Haut est bien au dessus de commetre des choses inutiles et des injustices .

Qu’Allah le Très Haut a envoyé des messagers (traduction rapprochée) :

Annonciateurs et avertisseurs , afin qu’après la venue des messagers , il n’y ait pour les gens point d’argument devant Allah ( sourate Les femmes verset 165 ) .



Si l’acte du serviteur ne se réalisait pas grâce à sa volonté et son propre choix , il resterait un argument devant Allah , ce qui est contraire au verset sus cité .
 Que toute personne qui fait un acte a le sentiment que le faire ou le délaisser ne lui cause aucune impression de contrainte .

Il se met debout , s’asseoit , rentre , sort , voyage et réside , tout ceci avec sa pleine volonté .

Il ne sent à aucun moment que quelqu’un l’oblige à faire cela , au contraire , il fait une nette distinction entre faire une chose de son plein gré et la faire sous la contrainte d’une autre personne .



Aussi faut il signaler que la loi islamique fait une sage distinction entre les deux .


Elle ne s’en prend pas à celui qui fait un acte sous contrainte , concernant le droit d’Allah le Très Haut sur Ses serviteurs (renier l’existence d’Allah sous la contrainte ,par exemple) .
Et nous voyons que le pécheur ne peut prétexter le destin d’Allah pour le péché qu’il commet , car il accomplit le péché de son propre choix , sans qu’il sache qu’Allah le Très Haut l’a décrété pour lui , puisque personne ne connaît le destin qu’après le déroulement de ce qu’Il a prescrit .



(traduction rapprochée)

Et aucune âme ne sait ce qu’elle acquerra demain ( sourate Luqmân verset 34 ) .

Alors comment la personne argue t’elle d’une chose au moment ou elle la fait , et l’invoque comme excuse (alors qu’elle ne s’est pas encore produite ? ) .
Et Allah détruit encore l’argument de celui qui se réfugie derrière la contrainte du destin par Sa parole (traduction rapprochée) :





Ceux qui ont associé diront : Si Allah avait voulu , nous ne Lui aurions pas donné d’associés , nos ancêtres non plus et nous n’aurions rien déclaré interdit . Ainsi leurs prédécesseurs traitaient ils de menteurs (les messagers) jusqu’à ce qu’ils eurent goûter Notre rigueur , Dis : Avez vous quelque science à nous produire ? Vous ne suivez que la conjecture et vous ne faites que mentir ( sourate Les Bestiaux verset 148 ) .

Nous disons au pécheur qui se cache derrière le destin : Pourquoi n’accomplit il pas la bonne action en supossant qu’Allah l’a décrétée en sa faveur ?
Car il n’y a aucune différence entre ceci et le péché dans l’ignorance de ce qui est prescrit avant l’accomplissement de son acte .



Ainsi , le prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam informa les compagnons qu’à chaque personne lui est écrit sa place au paradis , ou bien en enfer .

Ils dirent : Est ce que nous nous en remettons à ceci et nous délaissons les bonnes oeuvres ?

Il sallallahu ‘alayhi wa sallam répondit : Non , oeuvrez , car chacun sera mis dans l’aisance pour ce qui lui a été décrété .

( rapporté par al Bukhârî du hadith d’Alî ibn Abî Tâlib qu’Allah l’agrée ).

Nous rétorquons au pécheur qui se justifie par le destin , que s’il voulait voyager vers la Mecque et qu’il y avait face à lui , deux routes : Une dangereuse et difficile et l’autre , sûre et facile , il prendrait certes la seconde et jamais il n’emprunterait la premiere .

Mais , il dirait quand même par la suite : Ceci m’a été décrété , c’est mon destin .

Et s’il lui arrivait d’emprunter la première route , on le traiterait de fou .


De même , si on lui proposait deux emplois , le premier avec un bon salaire , et le deuxième , moin bien payé , certe il choisirait le premier emploi et délaisserait le second .



Comment alors choisit t’il pour lui même , parmi les actes de la vie future ( Al Akhira) les mauvaises actions , puis il se réfugie derrière le destin ?

Nous lui disons encore que si une maladie le touchait , il courrait frapper à la porte de tous les médecins pour le guérir , et il endurerait les douleurs d’une éventuelle opération chirurgicale , ou le goût horrible des médicaments .

Pourquoi alors ne fait il pas le même effort avec la maladie qui atteint son coeur à cause de ses péchés ?

Nous croyons que l’on ne peut pas attribuer le mal à Allah car Sa miséricorde et Sa sagesse sont parfaites .



Le prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam a dit :




Et le mal ne s’attribue pas à Toi

( rapporté par Muslim) .

Le destin qu’Allah le Très Haut décréte ne comporte pas de mal en soi , car il procède d’une miséricorde et d’une sagesse .

Seulement , le mal existe dans les conséquences de Ses décrets , selon la parole du prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam , dans l’invocation du Qunût , qu’il enseigna à Hassan :

" Et épargne moi le mal que Tu as décrété  " .


Il a ajouté le mal dans ce qu’Il a décrété .

Malgré cela , le mal existant certes comme résultat de Ses décrets , n’est pas un mal pur .

Au contraire , une situation peut être un mal et en même temps un bien , pour une même personne .



Et il se peut aussi qu’elle soit un mal pour une personne et un bien pour une autre personne .


Les malheurs apparus sur terre comme la sécheresse , la famine , la maladie , la pauvreté et la peur sont des maux en soi , mais dans un autre contexte , ils peuvent être des bienfaits , selon la parole du Très Haut (traduction rapprochée)  :


La corruption est apparue sur terre et sur mer à cause de ce que les gens ont accompli de leurs propres mains , afin qu’Allah leur fasse goûter une partie de ce qu’ils ont oeuvré , peut être reviendront ils ( sourate Les Romains verset 41 ) .

Couper la main du voleur et lapider le fornicateur sont un mal pour les coupables .

Mais , c’est aussi un bien pour eux , puisqu’ils seront absous de leur péché dans la vie présente , et Allah ne les châtira pas une seconde fois dans l’au delà.


De même , c’est un bien puisque c’est , dans un autre contexte , un outil de protection des biens , de l’honneur et de la progéniture


Livre : La profession de foi des gens de la Sunna et du consensus par shaykh Muhammad Sâlih Al Uthaymin rahimahoullah

copié de dawud69sahih.wordpress.com


Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mou3alimafilles2014.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *** LES 6 PILIERS DE LA FOI ***   

Revenir en haut Aller en bas
 
*** LES 6 PILIERS DE LA FOI ***
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Piliers de lumière (Light pillars)
» piliers solaires
» les 7 piliers de la sagesse
» LES 3 PILIERS DE LA SAGESSE
» les piliers de l'islam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 3aquida العقيدة-
Sauter vers: